AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Dim 03 Avr 2011, 02:27

Daffy avait commencé depuis peu de temps son emploi de prof de théâtre, et il fallait bien dire que ça lui plaisait bien de martyriser ces élèves tous aussi bêtes les uns que les autres ! Ce n’était pourtant pas bien dur de faire une cascade en se lançant du quatrième étage ! Il y avait un eu un élève qui c'était cru plus malin que les autres, et il c'était lancé en premier pour faire la cascade simulation de chute, ce gros blaireau avait fini la tête enfoncée dans le matelas en mousse, on se demande bien comment il avait put faire ça... Bien fait pour lui ! Pendant que leur prof de théâtre riait a en pleurer, les élèves avaient tenté vainement de tirer leur camarade du matelas. Le canard toon qui avait enfin fini de rire, mais qui continuait de se moquer verbalement du jeune étourdi maladroit, fini par lui venir en aide, puisqu'il devait quand même garder ses élèves en un seul morceau. Le canard toon donna tout simplement un grand coup de palme et un coup de poing sur le matelas pour éjecter le jeune homme. Il n'eut aucunes séquelles graves, juste un petit mal de crâne ; et le fabuleux canard décida de passer à des exercices plus légers. Après cet épuisant cours à entendre brailler des mômes qui se plaignaient à longueur de temps, Daffy Duck c'était dit qu'une grande balade près des bords du fleuve.

Les regards interloqués stupéfaits et carrément pétrifiés même pour certains, se lisaient sur la tête des gens qui croisaient le canard qui se dirigeait vers le fleuve. Il en avait maintenant l'habitude, même si au début il avait espérer que les gens le regardaient comme ça, car il avait énormément de sex appeal et de sensualité, mais non en fait pas du tout. Les gens n'avaient donc aucuns goûts ? Décidément, ces humains étaient vraiment désespérants sur plusieurs points ! Le toon duck n'avait pas pensé qu'à la tranquillité des bords du fleuve, mais aussi aux pigeons touristes qui s'y baladeraient et qu'il allait pouvoir escroquer ou tout simplement voler. Il commença donc par une fillette blonde, mais ça ne se passe pas comme il l'avait prévu une fois de plus ! La gamine, contrairement aux autres personnes avant, ne resta pas bouche bée devant le canard, bien au contraire ! Elle se précipita sur lui et l'étouffa entre ses bras certes enfantins, mais étrangement costauds ! De nos jours les parents dopaient ils leur marmot avec un surplus de vitamines ? Incroyable, bientôt les gamins seraient plus costauds qu'un troupeau de buffles ! Daffy qui peinait à respirer, ne put dire qu'un
" - Lâche moi, morveuse ! " pour que la gamine se mette a chouiner comme un bébé à qui on confisque son hochet, et le libère enfin de l'étreinte mortelle. Pour se venger, Mister Duck ne trouva d'autre moyen que d'envoyer bouler la chieuse dans le fleuve d'un bon coup de palme au derrière ! Mais malheureusement, ça ne marcha pas, car la mère qui n'avait jusque là pas réagit, attrapa son mioche au vol. Daffy voyait tout de suite ce qui allait arriver ensuite, le fameux coup de sac à main sur la tronche, il s'empara d'un carton vide qui trainait, et le lança sur la mère et son enfant en leur hurlant " Oust, du balai ! Foutez-moi la paix ! " , et c'est ce que ces deux humains firent. Aha ! Enfin un peu de respect dans ce monde moisi d'humains ! The Duck s'installa sur un banc et admira le fleuve en respirant un grand bol d'air frais et pur, tout en songeant si un jour, il verrait se pointer le bout du nez d'un autre toon...

[C]


Dernière édition par Daffy Duck le Ven 13 Mai 2011, 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Dim 03 Avr 2011, 17:15

    Tom venait tout juste d’arriver au 109, et il avait même réussi à se dégoter un appartement. Il n’en espérait pas autant, il fallait l’avouer ! Un appartement rien qu’à lui, c’était un rêve ! Sans Jerry, sans aucun bouledogue baveux qui ne cherche qu’à le réduire en purée de temps en temps… Non, rien que lui, dans son propre appartement. En partant de la maison de ses maîtres, Georges et Joan, Tom avait volé une coquette somme d’argent dans un des meubles du salon, ce qui lui permit de s’acheter cet appartement dans l’immeuble de cette rue. En fait, il était plutôt fier d’être parti, et il n’était pas prêt de revenir d’où il venait, ça non ! Il avait seulement à espérer que Jerry ne le rejoigne pas, une fois de plus. Pour l’instant, Tom ne connaissait guère cet endroit, mais il ressemblait à toutes les autres villes qu’il avait vues auparavant, il y avait seulement de temps à autre des gens un peu bizarres, presque surnaturels. Même, les gens paraissaient outrés lorsqu’ils voyaient Tom passer à côté d’eux en marchant sur deux pattes. Le plus souvent, Tom leur faisait des grimaces ou une tête méchante pour qu’ils aient peur.

    Aujourd’hui, Tom était sorti de son appartement en ayant envie d’aller se balader dans les environs pour un peu visiter ce nouvel endroit. Il s’était donc dirigé vers les bords du fleuve. C’était l’après-midi, et il faisait très beau, même chaud. Tom en était plus que content, car comme tout bon chat, il haïssait la pluie. Comme lorsqu’il était arrivé la veille, les gens qui le croisaient faisaient une tête ahurie et stupide que Tom commençait à vraiment détester. Il ne fit plus attention à eux, et vit un marchand de glace non loin de là. Très gourmand, il s’y précipita en courant, et une fois après avoir longuement regardé les choix de parfums, il demanda :

    - Deux cônes, un à la fraise, et un au chocolat !

    Il tendit, grognon, un billet de cinq dollars au marchand, qui lui rendit la monnaie. Il aurait bien volé ces glaces, s’il n’y avait pas eu tant de monde ce jour-là à cet endroit, mais ce n’était pas le cas, et il pourrait s’attirer des problèmes si tant de témoins assistaient à son vol. Il reprit la monnaie, et prit les deux glaces, une dans chaque main. Il commençait à manger goulûment sa glace à la fraise de sa main droite, quand, du bruit attira son attention. Effectivement, sous ses yeux et sous ceux des passant, se produisait une scène assez étrange. Une petite fille blonde poussa un cri de joie et empoigna, comme pour lui faire un câlin, un canard noir et orange, qui d’ailleurs ne marchait pas comme un canard habituel. Tom fit un mouvement de dégoût avec sa bouche, il n’aimerait pas être à la place du volatile, ça non ! Tout à coup, Tom ne put savoir pourquoi, la gamine se recula de l’oiseau, et commença à sangloter. Le canard noir s’empressa de donner un coup de palme dans la gamine, qui retomba dans les bras de sa mère, qui était juste derrière. En voyant tout ça, Tom ne put s’empêcher d’éclater de rire en s’accoudant au petit stand du marchand de glace, qui lui, était interloqué. Mais le plus drôle n’était pas encore arrivé, puisque le canard prit un carton laissé par terre, et le lança sur la mère et sa fille, en leur criant de s’en aller. Il parlait ! Ca alors, c’était la première fois qu’il rencontrait dans ce nouvel endroit un autre animal qui parlait, comme lui ! Le canard alla ensuite s’asseoir sur un banc devant le fleuve, non loin de là.

    Pendant ce temps, la mère et sa fille étaient un peu plus loin, la mère essayant de réconforter sa fille, qui pleurait maintenant à chaudes larmes dans les bras de sa mère. Tom avala la fin de son cornet de glace à la fraise, et eut soudain une idée très sournoise, en regardant sa deuxième glace. Il porta sa main à sa bouche, se lécha les doigts, et siffla pour attirer l’attention de la mère. Une fois qu’elle fut retournée, Tom lui envoya en plein dans la figure la glace au chocolat. Bien-sûr, Tom ne rata pas sa cible, et la femme se retrouva toute tachée, du chocolat dégoulinant partout sur ses vêtements et un cône accroché sur le nez. Elle ne chercha pas plus longtemps à rester, et prit rapidement sa fille par sa main et s’en alla en courant, honteuse. Le chat gris était une fois de plus mort de rire, sous l’œil interloqué des passants et du marchand de glace. Une fois son gros fou rire terminé, il se dirigea vers le banc où s’était assis le canard, et lança, encore un peu sous le fou rire par rapport à qu’il venait de faire :

    - Et voilà, comme ça, ça lui apprendra à tenir sa petite ! Et puis de toute façon, elle le méritait !

    Tom fit un petit sourire en coin cruel.

    - Oh, excusez moi, je m’appelle Tom ! dit-il en tendant la main au canard, pour faire les présentations.


[C]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Dim 03 Avr 2011, 23:10

Daffy était content d’avoir évité le coup de sac à main, et surtout d’avoir envoyer voir ailleurs, ces deux humains stupides. Ah ça, même dans ce monde les humains étaient des abrutis finis ! Au pays des toons, les plus célèbres et futés, étaient bien entendus les animaux anthropomorphes ; même si il y avait quand même quelques idiots dans cette catégorie aussi. La cible humaine de Daffy était bien entendu Elmer, mais il lui arrivait aussi de venir " taquiner " Sam le Pirate également. C'était super délirant d'énerver ce vieux moustachu barbu, car il était connu pour être le toon qui s'énervait le plus rapidement. Un jour, The Duck avait embarqué clandestinement sur le bateau pirate de Sam, et avait pillé et ingurgiter une bonne partie des réserves de nourriture. Il n'allait quand même passé le restant de la traversée le ventre vide ! Par la suite en essayant de forcer le coffre du petit pirate colérique, Daffy c'était pris des balles de pistolet et autres coups de canon dans la face, mais il n'avait pas laissé tombé pour autant ! Ah ça non, jamais de la vie, il renoncerait a de l'argent plus ou moins facilement gagné et à sa portée. En fin de compte, il avait réussi à subtiliser le butin, et le remplacer par un système a l'intérieur du coffre qui allumerait des dynamites et ferait exploser le bateau, dès que Sam ouvrirait son précieux coffre. BOUM, fut le mot de fin de cette histoire et aussi un hurlement de cri de vengeance de Sam, mais ça on s'en fout un peu, puisque l'important c'est le fric que c'est fait Daffy, il avait compté son précieux argent dans sa fuite en barque, et il était bien sûr aux anges, car il avait pensé à tout ce qu'il allait pouvoir s'acheter.

Cette fois là, il avait acheté un magnifique chalet en montagne, et l'avait tout équipé avec tout plein de luxe débordant et à peine discret. Il n'avait pas oublié de faire du shopping de pièges, armes, munitions pour pouvoir s'armer contre ceux qui viendraient l'ennuyer. Daffy ne profita de son chalet que cinq mois, car ce fichu lapin avait fini par débouler et tout gâcher en causant une avalanche ! Il avait d'abord provoqué le canard, et ça c'était continué en course poursuite a travers toute la montagne, des ours et même un Yéti avaient même décidé de se joindre à la bataille au grand dam de Daffy, qui avait fini en pâtée de canard coincé sous des tonnes de neige. Il avait fallu au moins trois gros chiens Saint-Bernard pour délivrer Daffy de toute cette neige et le dégeler, et évidemment, le réchauffer. Après c'être remis en forme et bien reposé, il c'était vengé en tentant de détruire le terrier de Bugs avec de la nitroglycérine, aha ça avait bien faillit marcher ce coup ci ! Ah bah en fait non, parce que Daffy qui transportait doucement le dangereux produit, sans le faire tomber ni bouger, avait été surpris par un essaim de fourmis rouges qui avait commencé à grimper sur lui et à le martyriser. De ce fait, il avait lâché la nitro, et une gigantesque explosion avait eu lieu alors, mais hélas, bien loin de Bugs Bunny.

Le canard toon qui n'était pas venu aux bords du fleuve pour avoir des pensées aussi noires en se rappelant tout ses malheurs, se changea les idées en regardant méchamment la mère et sa tarée de gosse, et étaient prêt à aller les insulter quand il vit que la mère c'était prit une grosse boule de glace au chocolat en pleine poire ! Et en plus c'était un toon qu'il l'avait lancé sur elle ! Incroyable ! Enfin il voyait un autre toon depuis qu'il était arrivé au 109 ; cela faisait maintenant deux bonnes semaines qu'il s'y était installé. Daffy ne connaissait pas ce toon là, ce chat gris et blanc, et pourtant il en connaissait pas mal des toons ! Quand le chat se mit à rire de ce qu'il avait fait, Daffy se mit également à rire énormément à en se rouler par terre. Il rigola tellement qu'il fit un croche patte sans le vouloir a une vieille mémé, qui tomba en arrière sur de l'herbe, mais qui n'arrivait plus à se relever. En voyant cela, Daffy Duck se mit à ricaner de plus belle. Quand le chat vint alors vers lui, le canard avait presque fini de rire, mais il en restait encore un peu. L'autre toon lui dit à propos de la mère, que c'était bien fait pour elle, et qu'elle l'avait bien mérité, et le canard était tout à fait d'accord avec cela ! Le chat gris et blanc se présenta alors.

" Bonjour Tom, enchanté de faire votre connaissance, je m'appelle Daffy Duck. " lui répondit simplement et sincèrement le toon duck qui était en effet bel et bien ravi d'avoir apparemment un collègue toon qui avait l'air sur la même longueur d'ondes que lui !

[C]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Lun 04 Avr 2011, 22:16

edit


Dernière édition par Tom le Dim 15 Juil 2012, 01:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Mar 05 Avr 2011, 19:48

Daffy ne faisait plus vraiment attention à la mémé qui gémissait par terre, il s'en fichait même assez. Les vieux et vieilles ce n’était pas vraiment des gens très sympathiques, tout comme les mômes d'ailleurs, et le canard le leur rendait bien ! D'ailleurs y'avait même une toon âgée, avec un nom super original : Mémé. Oui je vous avez prévenu que c'était " original " . Quelle idée d'avoir un nom pareil ? C'est comme si Daffy s'appelait " Foie Gras ", n'importe quoi ! Dans les plus lointains souvenirs de Daffy, Mémé avait toujours été vieille, toujours pareille, elle n'avait pas changé physiquement depuis bien des lustres... On pouvait dire en quelque sorte, qu'elle était une sorte de dinosaure avec une robe et une perruque grise, quoi qu'un tricératops fût plus beau et surtout moins enragé qu'elle ! En effet, au fil des années, elle était devenue complètement folle et aigrie. Au début le toon duck se rappelait vaguement d'une période où elle était douce, aimable et attentive avec plusieurs toons, mais tout cela c'était de l'histoire ancienne. Le seul toon qui bénéficiait en permanence de sa gentillesse, c'est ce misérable Titi, qui en profitait pour faire subir les pires atrocités sur Grosminet derrière le dos de Mémé. En même temps, quand elle avait adopté Titi, la vieille était déjà pas mal gâteuse et myope comme une taupe, donc ça pouvait expliquer qu'elle ne voyait jamais rien, mais tout de même ! Il fallait vraiment être dingue comme Sylvestre pour rester au près d'elle, en sachant pertinemment qu'on allait finir par se recevoir des coups de canne ou de parapluie par exemple. Le Duck avait tenté de piller le frigo de la vieille bique, mais c'était sans compté sur Hector son gros chien bouledogue complètement abruti mais dangereux, qui lui avait arraché des tas de plumes, et mordu au derrière à plusieurs reprises. Au final Daffy, avait quand même réussi à subtilisé un sandwich et c'est tout. Si on peut plus se servir tranquillement chez les gens, mais où va le monde hein ?!

Le toon canard fut scandalisé que des gens qui passaient devant eux, continuaient à mal les regarder. Mais personne ne connaissait les toons où quoi ? Fallait regarder la télé un peu de temps en temps quand même ! La Warner et ses acteurs et actrices toons s'efforçaient de créer des cartoons, il fallait les regarder ! Ce n’était pas fait uniquement pour être là, à exister ! Daffy s'apprêta à aller menacer ces pathétiques humains, mais il n'eut pas le temps, Tom leur fit une grimace hilarante, et ils déguerpirent tous. Mister Duck commençait à apprécier ce Tom, il avait l'air bien sympathique, plus que Grosminet, et surtout moins stupide et lui il ne postillonnait pas quand il parlait !

" Non cela ne fait qu'environ deux semaines que je suis arrivé dans le quartier, et vous êtes également le premier toon que je rencontre ! Heureusement que c'est un toon sympa comme vous que je rencontre, et non pas un de ces déchets qui me servent de collègues chez Warner Bros. Je suis extrêmement content de voir que mon vœu de ne plus jamais voir un certain toon avec des grandes oreilles qui m'agace au plus haut point, marche toujours. " répondit Daffy à Tom

Soudain un aboiement retenti derrière eux, c'était un clébard qui cherchait des noises à Tom. Un vieux avait attaché son chien au banc quelques instants, pour relever la petite vieille qui croupissait par terre encore. Cette solidarité entre personnes âgées était ridicule, surtout que le petit vieux se fit extrêmement mal au dos quand il releva la mémé, et ça par contre, c'était tordant ! Le petit vieux réussi tout de même à aider la vieille et il détacha ensuite son chien, mais Tom qui était exaspéré par le comportement du bouledogue, et c'était tout à fait compréhensible, attendit que le petit vieux et son dog soit un peu plus loin pour leur jeter une pomme de pin dessus ! Ce fut excellent tir, qui ne fit qu'énerver encore plus le chien qui partait totalement en folie et en bave, le petit vieux eu extrêmement de difficultés à le maitriser, mais ils finirent par partir pour de bon.

Il faisait chaud, mais il y avait un bon petit air frais, et du coup cela était la cause du monde ; surtout des touristes ; qui se baladaient près du fleuve. Une autre mère fit son apparition, mais cette fois ci c'était un mini mioche qu'elle trimbalait dans une poussette : un bébé. Oui oui, vous savez bien, ces petits lutins pas beaux, sans cheveux, qui braillent encore plus, qui bavent et qui puent à trois kilomètres à la ronde ! Ces minis êtres potelés et dodus sur-consommateurs de lait et de purée alimentaire qui vous réveillent à trois heures du mat pour que dalle, et qui trois secondes après recommence...
En voyant cela, le toon duck eut une idée diabolique, cruelle, méchante, satanique, mais qui était marrante quand même ! Le canard fit un clin d'œil à Tom et lui dit " Regarde ça, on va se marrer ! ", puis il s'ébouriffa les cheveux ; ou les plumes du crâne si vous préférez ; et mit un faux dentier carnassier dans son bec. Il s'approcha avec cet air monstrueux vers la mère et sa machine à cris vivante, puis d'un coup fit un terrible hurlement effroyable dans cette posture pour bien montrer toute sa nouvelle dentition.

" Un bébé traumatisé à vie ! Yeah ! Un de plus ! " s'exclama Daffy qui était ravi de son mauvais coup

Il avait fait le même genre de mauvais coup une fois à Porky pour déconner, le cochon avait fini en haut de son lustre en tremblotant ! La réaction de la mère et du gremlin à couche ne se fit pas attendre, la mère hurla de terreur, et le bébé qui en plus d'être traumatisé à vie maintenant, hurla tout autant, et même plus fort que sa mère ! Daffy Duck s'écroula de rire à nouveau, et il rit tellement que cette fois ci, il tomba littéralement dans le fleuve. " Ah ! Bloupbloup ! Ah oui zut que suis je bête je sais nager, Haha ! " dit Daffy en croyant qu'il allait se noyer emporter par le torrent du fleuve, mais en fait il n'y avait ni torrent, ni vagues ni que dalle qui pourrait entrainer Daffy vers un danger quelconque, donc il nagea tranquillement en sifflotant et en riant toujours de ce qu'il avait fait. Il remonta sur les bords du fleuve, se sécha les plumes et rejoint Tom sur le banc. Heureusement il n'avait pas perdu son faux dentier, car il l'avait eu le temps de le ranger sur lui avant de tomber dans la flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Jeu 07 Avr 2011, 00:13

edit


Dernière édition par Tom le Dim 15 Juil 2012, 01:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Dim 10 Avr 2011, 18:54

S'amuser et déconner un bon coup c'était vraiment ce qu'il y avait de mieux, surtout quand on le faisait entre deux toons qui s'entendaient déjà très bien, et c'est ce qui c'était passé là à l'instant avec les humains qu'avaient terrorisés le canard et le chat toon. Rire aux dépends des autres, est une chose commune à plusieurs toons, et le plus souvent c'est pour leur tonnes de défauts tous plus horribles les uns que les autres, qu'on les adore. Malheureusement la vie d'un toon n'est jamais toute rose, et à un moment donné il faut s'attendre invariablement à ce qu'une série de misères et catastrophes en chaîne leur tombent dessus. Le bonheur et le rire ne dure pas vraiment longtemps chez un toon, surtout ceux qui fréquentent Titi, Bugs Bunny, Bip Bip, Speedy Gonzales et compagnie ; tout ceux qui sont bien trop au devant de la scène toonesque et qui par ce fait, se montrent bien trop hautain et se moquent ouvertement de leur congénères malchanceux. Les toons surnommés " Emmerdeurs trop chanceux professionnels " bénéficient trop largement d'un avantage de joie et bonheur prolongé, tout cela est injuste et pourtant aucun toon comme Sylvestre ou Coyote par exemple n'a encore songé à se plaindre réellement. Daffy Duck a bien essayé une ou deux fois, mais cela n'a jamais donné de résultats, et à la fin les moqueries ont recommencés. Comme tout cela recommence perpétuellement, ils se sont lassés et ils ne sont plus jamais plaints, à la place, ils tentent de se venger, chacun à leur manière. Après la franche rigolade, vint les malheurs pour Daffy et Tom. Le chat gris et blanc avait déjà des problèmes avec une poubelle, puis les rires moqueurs des humains présents. Il réussi tout de même à les chasser, mais les cascades et accidents continuèrent, et cette fois à cause de Mister Duck, et en cent fois pire, sans qu'il le faille exprès bien sûr. Le canard avait vu un billet de 50 $, par terre qui trainait ; il n'allait bien entendu pas demander si ça appartenait à quelqu'un ; il se baissa et le saisit, mais en se relevant, il percuta un grand homme qui n'avait franchement pas l'air commode du tout.

Cet homme était un monstre de musculature, un type hyper baraqué qui devait pratiquer de la boxe et faire sa longue séance d'haltérophilie tout les jours...
Un homme immense, environ dans les 2m00 au moins ; Daffy était déjà pas très grand par rapport aux humains non toons de ce monde, là il était littéralement un vieux chewing gum collé en dessous de la semelle de la grosse brute.

" Pardon, pardon, pardon Monsieur ! Je ne vous avez pas vu ! Désolé !!! Non pas bobo tête s'il vous plait Messire ! " se plaignit Daffy Duck en enlevant la poussière sur les épaules du gars et en lui cirant les pompes au sens propre comme figuré, tout en ayant un sourire niais pour faire genre de s'excuser.

Mais là, ce fut le drame ! Le gros baraqué remarqua vite que le toon canard avait prit son billet, et se fâcha tout rouge ! Notre canard toon préféré lui rendit aussitôt pour éviter la casse et les dégâts physiques graves, mais il se rendit compte trop tard que ce n'était pas le bon billet qui lui avait rendu. Là vous vous dites sûrement que ce n'est pas grave, du moment que c'est aussi un billet de 50 $. Mais non parce que Daffy lui a donné sans remarqué, un faux billet piégé, un billet qui dès qu'on le touche à un certain endroit nous envoie un choc électrique. Un petit choc électrique mais quand même de quoi énerver la personne ! Et en plus le billet s'enflamme et il est impossible de le récupérer par la suite...

Pas la peine de vous raconter ce qui se passa, puisque comme par hasard, l'homme musclé toucha le billet juste là où il ne fallait pas, et s'énerva par la suite, et pas qu'un peu ! Si on pouvait résumer le massacre qui suivit en une phrase ça donnerait ça : Mesdemoiselles et Messieurs, ce soir au menu, purée de canard frappée à la sauce brute avec son bec fourré aux plantes du bord de fleuve ! Ce ne fût pas tout, puisqu'après que l'homme à la musculature d'acier reparti après c'être bien défoulé, la petite vieille de toute à l'heure revint. Elle avait bien l'air décider à se venger, le pauvre Daffy Duck qui reprenait à peine ses esprits, n'eut le temps de dire juste " A l'aide ! Maman ! " ; que les coups de canne pleuvaient déjà sur lui. Le dernier coup de canne l'envoya valsé au loin, et il atterri tout pile sur les genoux de... la mère de la gamine qui l'avait serré trop fort dans ses bras. Le hasard est vraiment très cruel parfois, non même souvent avec le toon noir et orange. Cette fois ci le coup de sac à main ; sac renforcé avec je ne sais quel brique ou métal ; ne tarda pas à frapper, et il fut très violent, puisque le canard fut de nouveau projeté et dans le fleuve cette fois ci.

Mister Daffy Duck n'eut pas la force de nager, car il était quand même sonné et coula donc à pic. Il remonta à la surface, et se laissa dériver tel un bout de bois, jusqu'à l'endroit où était Tom. Il remonta avec difficulté sur la berge, et retomba même dans le fleuve la première fois à cause de tout un enchevêtrement de boites de conserves et d'autres déchets suspect qui étaient accrochés à ses palmes. Il finit tout de même par sortir de l'eau, à se débarrasser des ordures qui étaient collés à lui, et à se sécher. Mais des gens se foutaient de lui et riait à ses dépends. Si lui aimait faire ça, il n'aimait pas qu'on lui fasse la même chose, on lui devait du respect et même de l'obéissance après tout quand même ! Il se retourna vers ceux qui se moquaient de lui et sorti une bandoulière de dynamites, éteintes pour le moment.

" Vous voyez ça ? Si vous n'arrêtez pas immédiatement de rire, non seulement je les allume, mais en plus je vous les mets où je pense, pour un direct sans retour pour la lune ! " hurla Daffy de rage. Mais the Duck ne mit pas sa menace en marche, puisqu'ils détalèrent tous comme des lapins.

" En effet, ces êtres sans intelligence ne savent que rire des autres en permanence, c'est dingue ça, quand même ! Il n'y a plus aucune forme de respect de nos jours, ils sont tout simplement irrespectueux. Nous au moins, on est polis et bien élevés ! " répondit très hypocritement le canard au chat toon.

Puis il se rassit sur le banc, en pensant de nouveau à une quelconque fourberie qu'il pourrait commettre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Dim 01 Mai 2011, 21:19

edit


Dernière édition par Tom le Dim 15 Juil 2012, 01:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Sam 07 Mai 2011, 01:48

Daffy écouta attentivement son camarade toon, et approuva totalement tout ses dires, il était à 100 % d'accord avec lui sur toute la ligne. Daffy qui d'habitude avait beaucoup de mal à se faire de nouveaux amis, de réels amis de confiance ; qui arrivait surtout à le supporter lui ; commençait sincèrement à apprécier Tom. Le canard ne c'était jamais senti aussi proche et semblable d'un autre toon ou personne, même avec Porky. Mais ce n’était pas vraiment la même chose avec le cochon bégayant, c'était certes son meilleur ami, mais on pouvait aussi qualifier leur relation de changeante. Un jour ils se disputaient férocement, un autre ils s'amusaient comme des petits fous ensembles, et ainsi de suite en alternance très souvent. Il y avait quelques périodes d'accalmie quand même, mais ils n'avaient pas vraiment les mêmes gouts et ne comprenaient pas vraiment le comportement de l'autre. Malgré tout cela, ils restaient quand même des bons amis, allez savoir pourquoi ! Surtout n'allez pas chercher de logique dans cette amitié bizarroïde, il n'y en as pas ! D'ailleurs un toon avec une logique, c'est rare...

Daffy Duck rassura son ami toon, en lui disant qu'il allait bien malgré tout ce qu'il avait prit dans la tronche, mais qu'il c'était quand même déjà senti mieux que ça. Dix bonnes minutes au moins passèrent avant que Daffy ne soit totalement guéri de ses blessures et coups qu'il avait reçus, parce que ces méchants humains n'y étaient pas allés de main morte ! Même dans ce monde ci, il se faisait cogner. Dans le monde toon, c'était évidemment cent fois pire, et l'humain toon qui le tourmentait le plus c'était Elmer Fudd, mais c'était la plupart du temps à cause d'un certain lapin méprisable. Coups de fusil, explosions, atomisations, décapitations, démembrer, piqûres, découpage, et compagnie était son lot de tortures habituelles et perpétuelles, la vie d'un toon était très difficile, un humain ne la supporterait même pas une minute !

Une femelle humaine ; qui avait l'air d'être la nounou d'un bébé grassouillet et parfaitement laid ; osa demander aux deux toons si elle pouvait s'asseoir pour changer la mini machine à caca ! Quelle honte ! Il y avait tout plein de places sur les bords du fleuve et il fallait qu'elle s'arrête juste sur leur banc ! Mais bon sang, qu'elle aille changer ce petit gnome puant ailleurs, un peu de décence tout de même ! Il sentait tellement mauvais, que l'odeur aurait sans doute put abattre un troupeau d'éléphants en deux minutes. Daffy admira le courage de Tom pour saisir l'être nauséabond et le balancer dans la flotte. Ce geste fit d'ailleurs tellement hurler de rire le canard toon, qu'il en pleura de joie.

" Non pauvre cruche, on te débarasse d'un boulet, on aide Mère Nature à éradiquer les humains qui ne servent techniquement a rien. " répondit le toon duck a la fille dingue qui les insultait de tarés alors que Tom l'avait soulagé d'un lourd fardeau !

Tom dût prendre lui même sa récompense, en buvant du bon lait ; car la greluche était partie en courant en laissant la poussette ici ; et pour signifier que c'était délicieux, il émit un petit rot. Rien de tel qu'une bonne dose de lait après avoir soulagé l'humanité d'un morveux en moins ! Quand Tom balança la poussette ; après l'avoir préalablement fouillé de fond en comble ; dans le fleuve, Daffy ne fut pas choqué bien sûr. Au contraire, il prit une poubelle pleine, qui était remplie de choses bien dégueulasses, et le plus simplement du monde, la jeta dans le fleuve aussi, en prenant soin de bien ouvrir le sac poubelle, pour bien éparpiller toutes les ordures ! Vous allez me dire que Daffy est un canard et qu'il ne devrait pas salir la nature ainsi, mais d'une part c'est un toon, donc il fait n'importe quoi, et d'une autre part c'est un canard citadin avant tout, même si il aime la nature, donc peut lui importe de salir une étendue d'eau, du moment que ce n'est pas la sienne !

" Tu peut me tutoyer Tom, puisqu'on peut considérer qu'on est amis maintenant ! En ce qui concerne les êtres humains je suis tout à fait d'accord avec toi, ils sont impolis, grossiers, stupides, laids, et bons à rien ! " répondit le duck au chat, en finissant de vider sa poubelle et en se rasseyant sur leur banc.

Ce qui devait arriver, finit par se passer. Quelqu'un avait appelé les flics pour mettre un terme aux pitreries des deux zigotos toons, et Daffy qui entendit les sirènes de police voulut s'enfuir en vitesse ! Mais il n'eut pas le temps, car deux voitures empêchèrent les deux toons de se tirer de là. Quatre policiers sortirent des voitures et l'un d'entre eux dit :

" Enlevez vos costumes animaliers immédiatement et les mains en l'air ! "

Tous les policiers avaient leurs flingues dirigés vers eux, et ça n'allait pas être de la tarte pour se sortir de ce pétrin...


[C]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Mer 11 Mai 2011, 11:23

edit


Dernière édition par Tom le Dim 15 Juil 2012, 01:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   Ven 13 Mai 2011, 16:34

Daffy n'aimait pas les policiers ; il aimait très peu de personnes de toute façon, vous allez sûrement me dire ; car ils étaient pour la plupart d'énormes incompétents et qui le plus souvent arrêtaient des gens pour des raisons stupides. Par contre, au contraire des policiers toons, ceux humains étaient beaucoup plus efficaces et rapides malheureusement, à défaut d'être intelligents. Oui oui, c'est possible d'être efficace et débile, surtout quand on est un policier avec des gros muscles, comme les deux qui avaient mit les menottes aux toons. Dans son monde, Daffy Duck se faisait rarement prendre par les flics, et les rares fois où il était envoyé en taule, il s'échappait dans les cinq secondes qui suivaient. De toute manière, on arrêtait rarement un toon dans le monde des dessins animés, pourquoi le ferait on après tout ? Pour folie et coups et blessures ? Aha, laissez moi rire, ça n'arrivera jamais cela, puisque la folie, l'harcèlement moral et physique est une habitude dans le monde animé, une chose banale comme par exemple manger et dormir. Il y a pourtant aussi des lois, mais tellement surréalistes pour certaines et incompréhensibles pour d'autres, que personne ne les respectent. Les problèmes entre toons se règlent entre eux avec les moyens qu'ils ont, qui sont pour la plupart du temps une de ces deux choses là : fourberie diabolique ou coup de poing dans la tronche. Au moins, on peut dire que ça règle vite les soucis et que c'est clair et net, ce qui n'empêche pas les protagonistes de se recommencer les problèmes dans la minute qui vient !

Alors comme cela les policiers leur demandaient d'enlever leurs costumes animaliers ? Mais étaient-ils aveugles au point de confondre un costume et un toon animé ? Apparemment oui, mais cela pouvait être leur manque flagrant d'imagination. Pour ne pas reconnaitre un toon, par rapport à un costume ou a un animal standard, il fallait pourtant vraiment y mettre du sien ! Les deux grands causes qui ne permettaient pas de voir un toon étaient simples, soient les gens n'avaient jamais vu de leur vie de dessins animés, soient ils n'avaient aucune imagination et créativité pour pouvoir voir que les toons existaient bel et bien. Tout ceci était fort bien dommage, car comment pouvait on vivre en étant toujours enfermé dans un esprit étriqué et coincé ? Cela était fort regrettable, mais le canard n'en avait pas à se plaindre, il savait qu'il avait de très nombreux fans sur toute la planète, et l'ignorance des policiers, il s'en fichait ! Après que son nouvel ami Tom, ai répondu aux policiers, Daffy se permit d'ajouter :

" Mais ouvrez les yeux bande de crétins congénitaux ! ON N’EST PAS EN COSTUMES ! Achetez-vous un télescope pour mieux voir, parce que là vous faites pitié ! "

Le canard toon ne put s'empêcher ; et de toute manière, il n'aurait rien fait pour cela ; de rire aux dépends des policiers, qui pourtant continuaient à braquer leurs armes sur eux. Tout comme le chat, Daffy se fit tirer dessus ! Très certainement parce que les flics n'avaient aucun sens de l'humour. Mais contrairement à son collègue toon, Daffy reçut toutes les balles en pleine poire. Son visage et son bec étaient criblés de balles, et ça il en avait eu l'habitude avec Elmer...

Il recracha toutes les balles, puis pendant que sa tête reprenait une allure correcte, il se brossa les plumes. Les flics qui étaient décidément de parfaits nigauds, étaient à peine étonnés de voir Daffy vivant ; en même temps, tant mieux, car Daffy était exaspéré des étonnements ; tout juste vérifiaient ils leurs armes pour voir si elles marchaient correctement. Aucun des deux toons n'eut le temps de faire quoi que ce soit, car ces " charmants " messieurs leurs mirent les menottes et les jetèrent presque carrément, dans une voiture. Leur voiture était loin d'être une limousine, non c'était plutôt le contraire. L'aspect extérieur de l'engin était raisonnablement correct, mais l'intérieur était affreusement répugnant. Les sièges arrière en cuir noir étaient lardés de trous d'où la mousse des sièges s'échappait, les vitres étaient aussi crades qu'une cuvette de W.C pas nettoyée depuis deux mois et pour couronner le tout, une immonde odeur de clope empestait l'atmosphère intérieure. Evidemment pas moyen d'ouvrir les fenêtres pour pouvoir respirer dans un air normal, car c'étaient les policiers qui contrôlaient tout. En fait le seul truc normal de la voiture, c'était hélas la grille et la vitre blindée qui protégeaient les policiers d'une attaque venant de derrière.

" LAISSEZ NOUS SORTIR !!!! NOUS SOMMES INNOCENTS !!! JE VEUX MON AVOCAAAAAAAAAT !!!! " hurla Daffy en secouant la grille et en essayant de tambouriner contre le siège du policier qui était devant lui. Il vit bien vite que cela ne servit à rien, et tout comme le chat, il tenta de retirer les menottes en se tortillant dans tout les sens, et même en tentant de les casser en les mordants !

Tom lui demanda alors comment ils allaient bien pouvoir sortir de cette voiture merdique, avec ces policiers crétins mais balèzes. Ah bah ça, c'était une bonne question !

" Je n'en ai pas la moindre idée, en plus ils peuvent nous entendre parler j'imagine, même si il y a une grille et une vitre blindée de protection entre nous et eux. " répondit Daffy

La voiture de policier dans laquelle ils étaient continuaient de longer les bords du fleuve, sur la grande route qui longeait ce fameux fleuve, et bientôt ils allaient se retrouver au commissariat dans une cellule sordide avec des lits moisis ou juste deux petits tabourets, sans oublier le lavabo qui ferait " plic plic " avec ses petites gouttes qui finiraient par rendre encore plus dingue les deux toons. Daffy était bien décidé à faire quelque chose avant d'en arriver là, et il remarqua enfin les petits trous d'aération entre l'arrière et l'avant de la voiture dans la vitre blindée, pour que les policiers puissent " discuter " avec les passagers arrières. Daffy Duck y colla son bec, et hurla un énorme cri. Mais les policiers avaient l'habitude et avaient été entrainés, du coup ils restèrent de marbre.

" Bah au moins, j'aurais essayé quelque chose.." soupira Daffy

C'est là qu'ils arrivèrent au commissariat et les policiers, après les avoir fait sortis brutalement de la voiture, les y emmenèrent.

Spoiler:
 

[C]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre toonesque [pv Tom] [FINI, suite au Commissariat]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeur pour toujours (Petite Lune) ::FINI:: suite dans la mer originelle
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: L'immeuble et ses environs :: 
Les environs du 109 : loisirs
 :: Les bords du fleuve
-
Sauter vers: