AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après une nuit mouvementée [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Remus J.Lupin
Why so serious?
avatar

Nombre de messages : 839
Age : 27
Localisation : Appartement 705
Humeur : Moyenne, disons qu'il manque des choses à ma vie...
Date d'inscription : 11/04/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 3115$
Réputation:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Après une nuit mouvementée [Libre]   Mar 12 Avr 2011, 02:18

Le matin se levait enfin. Il était temps, après une nuit aussi mouvementée, il fallait bien qu'il y ait un moment de repos. Le loup-garou avait enfin reprit sa forme humaine. Sur le lit de la seule chambre, il y avait un homme, à moitié nu, étendu sur le dos. L'homme avait l'air si fatigué et malade. Il portait un simple pantalon, mais il était dans un mauvais état. Lentement, Remus se réveilla. Il avait mal partout. Il détestait tellement les nuits de pleine lune. Non loin de sa main, il y avait une table de chevet, dégarnie. La lampe et le réveil matin gisait par terre. La lampe était brisée et les chiffres sur le réveil clignotait. Tant bien que mal, l'homme ouvrit le tiroir et en sortit une tablette de chocolat qu'il mangea au complet. il trouvait tellement le chocolat énergisant quand il y avait quelque chose qu'il n'allait pas. Lorsqu'il termina de manger, l'homme malade s'assied sur le lit.

La chambre était en désordre. Les rideaux des fenêtres avaient été arrachés, le draps sur le lit n'était plus là, même que le matelas n'était plus sur son socle, il était par terre et le socle du lit était renversé contre le mur proche de là. Les meubles étaient renversés et le contenu de ses meubles parsemaient le plancher. La chambre était devenu un vrai champs de bataille. Heureusement qu'aux fenêtres, il y avait des barreaux à l'intérieur de la pièce et que la porte de la chambre était renforcée et avait plusieurs loquets. De cette façon, le loup-garou ne pouvait pas sortir et la seule façon de sortir de la chambre était de la déverrouillée avec un sort de son cru.

Tant bien que mal, l'homme se leva. Il chancela un moment puis se dirigea vers un petit tas de vêtements et s'habilla. Il était content de se mettre quelque chose sur le dos, car il avait froid. Maintenant, il voulait sortir de sa chambre pour aller se laver. Il se passa une main sur le visage et sentit quelques chose de liquide. Il devait s'être entaillé le visage, mais peut-être plus encore, il ne s'était pas encore examiner le corps. Cela prit quelques minutes et finit par retrouver sa baguette. Remus se rendit à la porte et murmura un sort.


~ Alohomora maximum securita.

Un rayon bleuté sortit du bâton de bois et des cliquetis multiples se fit entendre. Finalement, il pu sortir. Il n'osa même pas regarder la pièce derrière lui, car il savait qu'il passerait la journée à nettoyer cette pièce. D'un pied lent, il se rendit dans la minuscule salle de bain.

Dans cette pièce, il n'y avait que la douche, la toilette, un lavabo avec une pharmacie-miroir au dessus du lavabo. Remus se regardit un instant. Il avait visé jsute, il avait quelques marques ensanglantée sur le visage. Cela ne le surpris aucunement. Lentement, il se dévêtit, alla dans la douche et fit couler l'eau. Il fit un examen de son corps. Il avait des marques bleus un peu partout sur le corps avec des plaies un peu partout. Après cinq minutes, il sortit de la douche et commença à penser ses plaies. Il remit ses habits et se dirigea vers la cuisine, quand on frappa à la porte.


*Qui cela peu bien être...*

Lupin attendait personne en ce moment, alors entendre quelqu'un cogner à la porte le surpris grandement. Surtout qu'il habitait au septième étage. Alors qu'il y avait seulement des personnes du septième et du huitième étage qui passait quelque fois.

[C]

_________________
J'aimerais tout recommencer... Pour tous les retrouver... //
I solemny swear, I am up to no good...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Harkness
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 05/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 480 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   Mar 12 Avr 2011, 03:40

La veille, le capitaine Jack Harkness s'était rendu dans un bar. Il ne savait pas vraiment pourquoi, il ne savait pas vraiment si ça lui tentait vraiment, mais il y était allé quand même. Il avait discuter comme il en avait l'habitude, il avait flirter avec des dizaines de personnes, mais finalement, aucune ne l'avait intéressé. Ianto était revenu et ce genre de jeu le laissait indifférent depuis qu'il avait pu revoir les yeux vivants de son homme à tout faire. Il s'était donc levé de son banc vers la fin de la journée et s'était difficilement traîné à l'extérieur du bâtiment. Crevé et totalement saoul, il avait erré longuement dans la ville à la recherche de quelque chose à faire. Il ne savait pas trop quoi. Il oscillait entre se jeter dans le fleuve – rappelons qu'il était saoul – ou bien retourner dans son appartement.

Toujours hésitant, il regarda le fleuve et décida dans sa lucidité extrême qu'il était mieux de retourner chez lui. La décision fut prise alors que le soleil était totalement couché. Il trébucha dans un quelconque objet et s'étala sur le sol avec la classe qu'il essayait de son mieux d'entretenir. Grognant, il se secoua mentalement et corporellement, puis se redressa avec difficulté. Soupirant longuement, il regarda autour de lui. Mais comment avait-il fait pour arriver jusqu'ici ? Il était si saoul qu'il n'avait pas remarqué qu'il s'éloignait au lieu de revenir vers le 109.

Il gronda et marmonna des trucs incompréhensible. Il s'ébroua. Ça allait lui prendre un certain moment avant de pouvoir retourner chez lui. Il passa une main dans ses cheveux. Une petite douche lui ferait grand bien, il avait besoin de dégriser et le plus rapidement possible. Habituellement, il était capable de boire sans réellement devenir complètement absent, mais peut-être qu'aujourd'hui il avait quelque peu exagéré. Ça expliquerait pourquoi il était trop loin. Pourtant c'était le bord du fleuve ? L'avait-il suivit trop longtemps ? Probable.

En releva la tête vers le ciel, il se figea subitement. Pleine lune. Oh. My. God. Soudainement dégrisé d'une manière bien plus efficace que la pluie, il se détourna et s'élança dans la bonne direction cette fois, courant comme si le diable était à ses trousses. Il avait complètement oublié. Oublié qu'un de ses amis étaient sûrement en train de vivre le pire cauchemar. Un cauchemar chronique qui revenait à chaque mois.

Fort de la panique, il réussit à faire la grande majorité en courant, ne s'arrêtant que lorsque son souffle menaçait de le faire mourir sur place. Ce qui ne lui permit pourtant pas d'arriver à temps. Le matin s'était déjà levé quand il arriva finalement au 109 rue du septième art. Totalement dépaysé et désolé par ce premier retard depuis sa pourchasse, Jack entra dans l'immeuble avec un petit serrement. Il avait l'habitude de décevoir les gens, mais bon...il pouvait vouloir changer non ?

Montant les marches quatre à quatre et maudissant le fait que son ami vivait au septième étage, Jack arriva finalement au bon étage en soufflant comme un boeuf, un peu tremblant et croulant sous le poids de son long manteau. Décidément, ça manquait de légèreté ce truc. Il se soutenait contre le mur, avançant lentement et lentement vers la porte de son ami.

Il s'y échoua, s'y écrasa quasiment.

Cognant sans prendre en compte que ce pourrait être d'une trop forte manière, il y appuya son front.


« Aller mon loup ! Répond ! », demanda-t-il d'une voix rauque.

[C]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus J.Lupin
Why so serious?
avatar

Nombre de messages : 839
Age : 27
Localisation : Appartement 705
Humeur : Moyenne, disons qu'il manque des choses à ma vie...
Date d'inscription : 11/04/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 3115$
Réputation:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   Mar 12 Avr 2011, 04:53

Lentement, et avec peine, le loup-garou se rendit à sa porte. il avait du traverser sa minuscule cuisine, avec les éléments moldus qu'il connaissait un peu et son salon assez somptueux. Il y avait un divan deux places avec une télévision. Il se souvenait dans son jeune temps d'avoir passer assez de temps devant cette machine, mais depuis plusieurs années, il avait complétement perdu la carte et il ne savait plus comment cela fonctionnait et en plus, la technologie moldue avait changée depuis son enfance. Tout était sobre chez lui. Il n,y avait rien qui démontrait sa vie ou même sa nature de sorcier, sauf dans sa chambre où il y avait quelques Gazette du Sorcier qui jonchaient le sol ici et là. il fallait bien qu'il sache ce qui se passait dans son monde.

Depuis que la guerre était terminée, tout allait beaucoup mieux. Poudlard avait été reconstruit comme il se devait et il y avait un nouveau directeur à la tête de l'école. Le Ministère de la magie avait revu ses priorités et avait reconstruit tout le système. Remus aurait aimé rester avec eux, mais les blessures de la Deuxième guerre étaient bien trop présente. Il avait perdu tous ses amis. Sirius était mort, mais il ne savait pas trop ce qui s'était passé. Tout ce monde lui manquait, mais surtout Tonks et son fils. il ne l'avait jamais vu. Certes, quand il est né, mais c'était tout... Il espérait qu'en ce moment qu'il soit avec Tonks ou avec Harry... Justement en pensant à lui, il se demandait ce qu'il était devenu.

Il entendit une voix derrière la porte. C'était son nouvel ami, Jack, Il était content de le savoir là. normalement, lors des nuits de pleine lune, il venait lui tenir compagnie, même si cela était dangereux pour lui, mais Lupin aimait mieux cela, car comme ça, s'il lui arrivait quelque chose, il y avait quelqu'un pour veiller sur lui à son réveil. Il finit par traverser le salon et se rentre au hall d'entrée. Il regarda dans l'oeil, il ne vit rien, mais en ouvrant la porte, il confirma ce qu'il pensait. C'était bien le Capitaine Jack qui était là. il l'accueillit avec un sourire malade et fatigué.


~ Bonjour Jack...

Remus était vraiment fatigué. Sa nuit avec été plus que mouvementée. Cela changeait toujours de mois en mois, tout dépendait sûrement du mois ou du cycle de la lune, car tout changeait. Il se déplaca pour laisser passer son ami. Le lycanthrope lui sourit. Il ne voulait pas l'inquieté, mais il savait que cela ne fonctionnerait pas, car Jack était au courant de ce qui se passait avec lui une fois par mois. Son ami était à bout de souffle, où avait-il passé la nuit? Il en savait rien, mais le capitaine n'avait pas été avec lui. Alors, avait-il trouver une autre enquête? Mais pourquoi avait-il couru jusqu'à lui? Est-ce que Remus en valait autant la peine? Il y avait seulement les Maraudeurs qui s'empressaient à le rejoindre dans la Cabane Hurlante... Un léger sourire se dessina sur les lèvres du loup-garou et attendit que jack reprenne son souffle avant de l'inviter à entrer.

~ Allez, entre.

Le loup alla dans le salon et attendit que son ami pénètre plus dans le minuscule appartement du sorcier. Il était content de voir son nouvel ami ce matin même, malgré qu'il semblait ébranlé.

~ Est-ce que tu veux quelque chose? Un café? As-tu déjeuné?

Malgré tout ce qui était arrivé au loup-garou, il était toujours aussi gentil et attentif avec ses amis, mais surtout avec son compagnon Jack. À un moment donné ou à un autre, son ami allait examiner ses blessures au visage et allait lui demander de lui montrer les autres, mais elles étaient tous cacher par un pansement. Alors, il ne pouvait pas sortir de chez jusqu'à la guérison complète, car cela allait être trop étrange. avec le temps, il avait appris à connaître le capitaine et il savait qu'il voulait seulement s'assurer que tout allait bien pour le loup.

[C]

_________________
J'aimerais tout recommencer... Pour tous les retrouver... //
I solemny swear, I am up to no good...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Harkness
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 05/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 480 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   Ven 15 Avr 2011, 21:35

Remus avait l'air totalement crevé. Jack s'en doutait bien. Il avait passé une soirée de pleine lune assez atroce. Jack s'en voulait un peu de ne pas avoir été là cette fois, mais il se disait bien que son ami lui pardonnerait. Il pardonnait toujours. Le capitaine avait lui-même pas réellement l'air en forme. Il faut dire qu'avec la course qu'il venait de faire et le fait qu'il n'avait pas dormit de la nuit, peut-être était-ce normal que lui aussi ressemblait à un épouvantail. Pas que ça lui enlevait du charme, seulement de l'énergie.

« Bonjour... »

Laissa-t-il tomber assez joyeusement malgré tout. Il entra dans l'appartement qu'il connaissait par cœur et se laissa brutalement tomber dans un des divans, s'écrasant là sans souhait de s'y redresser. Il ne devait pas dormir, mais bon, au moins une petite sieste éveillée lui ferait du bien. Il cilla, immobile.

« J'accepte bien un café. Ça va au moins me permettre de rester éveillé. »

Enfin...c'était le seul avantage du café de cette ville. Seul Ianto avait le talent de faire du vrai bon café. Le reste lui restait fade dans la bouche et laissait parfois un goût amer. Il ne savait pas si c'était parce que le café était réellement mauvais ou si son cerveau refusait le goût de ce qui n'était pas celui de son homme à tout faire ? Il appuya la tête sur le côté afin de ravoir Remus dans son champs de vision. Il ne put empêcher son cœur de se serrer un petit peu. Il avait fallut qu'il aille se saouler au lieu de venir aider son ami. D'ailleurs, le mal de tête qui revint lui dire coucou confirmer ses pensées. Il avait prit une de ces cuites.

« Je voudrais bien à manger oui, avec deux pilules contre le mal de tête pitié. »

Son ton geignard et sa demande quasiment égoïste – après tout, il aurait du dire non au lieu d'utiliser Remus qui revenait d'une pleine lune, pour lui faire à manger – allait très bien avec sa mine de chien battu. Occupe-toi de moiiiiiii.... environ.

Mais ce mal de tête était si violent. Il gronda en enfouissant sa tête dans l'oreiller. En plus, son souffle et son cœur ne se remettaient toujours pas de la course qu'il avait du faire afin de se rendre jusqu'ici. Il avait traversé la moitié de la ville en courant comme un déchaîné. Normal qu'il soit si faible après.


« Dis...ça va ? »

Il lui demandait surtout si rien de plus grave ne l'avait touché. Si rien de dramatique ne s'était passé pendant la pleine lune. Il savait parfaitement que chaque nuit était difficile, mais en même temps, il voulait s'assurer qu'il aille aussi bien qu'il le pouvait au minimum. Il lui lança un sourire aguicheur qui fut quelque peu perturbé par un regard totalement mort de fatigue. Ça n'allait pas vraiment ensemble comme mélange. Il laissa à nouveau tomber sa tête dans l'oreiller en poussant un soupir bruyant.
[C]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus J.Lupin
Why so serious?
avatar

Nombre de messages : 839
Age : 27
Localisation : Appartement 705
Humeur : Moyenne, disons qu'il manque des choses à ma vie...
Date d'inscription : 11/04/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 3115$
Réputation:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   Sam 16 Avr 2011, 06:12

Remus était content de voir son ami entrer dans son minuscule appartement. De cette façon, il n'était plus seul et cela l'empêchait de sombrer dans de mauvaises pensées. C'était souvent cela que faisait le loup-garou. Surtout en ce moment, il pensait encore plus à son enfance à Poudlard, à ses défunts amis, sa petite famille. Il y avait rien qui l'aidait à rester positif. Remus avait toujours été comme cela. Il avait jamais eu de vrais amis, sauf les Maraudeurs et Lily, sinon, personne était vraiment là pour lui. Il avait vraiment eu une mauvaise enfance. il avait espéré qu'avec sa famille tout allait être mieux, mais ce n'était pas le cas.. il a fallu qu'il y ait cette guerre.... Le loup soupira et se dirigea vers sa petite cuisine.

~ J'imagine que tu as eu une grosse nuit toi aussi.

L'ancien professeur connaissait les habitudes de son ami. Il allait souvent veiller dans des bars et parfois, comme à leur rencontre, il était sur un cas étrange. Il ne connaissait pas vraiment le métier de son ami, mais au moins, il le connaissait assez bien pour connaître le Capitaine. Alors, jack voulait bien un café. Par la même occasion, Lunard allait en prendre un lui aussi. Qui sait, cela lui redonnera un peu d'énergie. Le sorcier allait porter sa main à sa baguette, mais il se souvenait que son ami ne connaissait pas vraiment ses habiletés magiques. Il voulait le lui dire, car cela lui faciliterait la vie, mais en même temps il ne pourrait pas essayer de vivre comme les moldus autour de lui. Il allait y repenser. De plus, son ami avait faim. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas mangé, alors il pouvait bien se faire un petit quelque chose. Puis m****, il allait se servir de sa baguette. Est-ce que cela allait vraiment étonné son ami? Il savait déjà qu'il était un loup-garou et il courrait après ce que les moldus apellaient des extra-terrestres. Comme si cela allait l'étonné encore.

~ Je vais te faire cela!

Comme jack le coyait : Remus avait pardonner son ami. Il n'aimait pas être un boulet pour les autres et il n'aimait pas que les gens s'inquiète pour lui. Alors, avec son grand coeur. Remus fit bouger sa baguette deux trois fois et un magnifique repas apparut sur un grand plateau. Il y avait des oeufs, des crêpes, du beacon, bref, un gros repas pour deux hommes affamés. Il y avait aussi deux tasses de café, il espérait que son ami allait l'aimé et il y avait même des morceaux de chocolat! Jack était au courant de l'amour du chocolat qu'avait Lupin. Il avait toujorus sur lui, ou dans un placard, des palettes de chocolat. À la dernière seconde, Rem se rapellait que son ami avait un mal de tête. Alors, il fit apparaître deux pilules pour son ami qui avait un mal de tête. Il aimait rendre service à son ami, même si en ce moment, il aurait préféré se reposer et se faire dorloter un peu...

Remus redoutait un peu le moment que Jack allait lui demander comment il allait... Il n'aimait pas cette question. C'est en déposant le plateau sur la table basse que le loup répondit à son ami et lentement, il alla s'asseoir près de ce dernier pour être plus près de lui. Maintenant, il se demandait quand son invité allait lui parler de la magie qu'il venait juste d'utiliser.


~ Ça va... Je pourrais être mieux, mais ça va. Il n'est rien arrivé... Comme à l'habitude, ma chambre est un vrai désastre. cela risque de me prendre une éternité à ranger, mais je vais y arriver.

En fait, le sorcier aurait juste à utiliser sa baguette, mais il aimait bien que tout soit à sa place et qu'il ait décidé comment placer sa chambre, ce que la magie ne pouvait pas toujours faire. Il tendit la main pour prendre sa tasse et en prit une longue gorgée. Il sentait la caféine lui donner un peu d'énergie. En plus de cela, il se prit un morceau de chocolat. Pourquoi changer ses habitudes? Il suggèrait à tout le monde de prendre du chocolat, alors pourquoi pas en prendre.

~ Aller, sert toi.

Remus lui offrit son sourire plein de chaleur. il avait cette capacité de passer d'un sentiment à un autre comme dans le temps de le dire, mais en même temps, ce n'était la faute de Jack s'il était malade. Il avait finit par s'y faire. il devait vivre avec ses transformations jusqu'a la fin de ses jours.

[C]

_________________
J'aimerais tout recommencer... Pour tous les retrouver... //
I solemny swear, I am up to no good...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Harkness
Vers l'infini et au-delà!
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 05/01/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 480 $
Réputation:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   Sam 18 Juin 2011, 20:35

Comment se sentir totalement pitoyable. Remus avait le don de rabaisser le Capitaine Jack Harkness à l'état de simple humain. En voyant cet homme détruit par la nuit s'occuper de lui alors qu'il s'était contenter de se saouler à la mort...il voulut quasiment disparaître. Depuis quand il était capable de ressentir de la culpabilité dites-moi ?

Un sourcil se leva lorsque Remus alla vers la cuisine. Il l'avait suivit du regard et intercepta l'usage de magie. Il resta là, immobile pendant quelques temps, le regardant un peu bizarrement alors que son cerveau prenait le temps d'enregistrer ce qu'il voyait devant lui. Il avait entendu parler d'appareil extraterrestres qui pouvaient faire un effet semblable, mais pas aussi...réel et direct. Il prit les pillules que son ami avant fait apparaître du néant et les avala sans liquide pour l'aider. C'était trop urgent pour qu'il en prenne la peine de toute manière.


« Si tu veux, je peux te donner un coup de main pour ta chambre... »

Il regarda son ami.

« À moins bien sûr que tu n'utilises ce raccourci. »

Il parlait de sa magie bien entendu.

« Dis-moi...ça vient d'où cette capacité ? »

Surpris ? Il l'était peut-être un peu, mais sa curiosité était trop grande pour qu'il se laisse à se distraire par une quelconque autre émotion. Il était curieux maintenant. Point final. Il désirait savoir ce que c'était, comment Lupin avait fait pour l'avoir. Toute son histoire. Mais il n'allait peut-être pas lui demander comme ça. Un peu plus poliment ?

« Tu accepterais de m'en parler maintenant que tu l'as utilisé juste devant moi ? Parce que tu ne t'attendais quand même pas à passer inaperçu j'espère ? »

Demanda-t-il avec un petit sourire moqueur. Il se jeta quasiment sur son assiette lorsqu'elle fut servit, mais mangea tout de même sans ressembler à un sauvage.

« Au fait, je te fais un massage après la bouffe. Tu le mérites bien et moi j'ai besoin d'une punition pour t'avoir laisser tombé. »

Ouais punition...ce n'était pas une punition pour Jack, mais c'était une bonne excuse pour le toucher non ?
[C]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus J.Lupin
Why so serious?
avatar

Nombre de messages : 839
Age : 27
Localisation : Appartement 705
Humeur : Moyenne, disons qu'il manque des choses à ma vie...
Date d'inscription : 11/04/2011

Feuille du personnage
Relations:
Portefeuille: 3115$
Réputation:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   Lun 20 Juin 2011, 00:17

Voilà, Jack était maintenant au courant du secret du loup-garou. En fait, étrangement il connaissait son plus grand secret avant de connaître sa vrai identité de sorcier. Il avait confiance en cet homme. Il aimait bien être en sa compagnie et pourquoi cacher un secret à un très bon ami? Il ne savait pas comment lui expliquer le pourquoi il fait de la magie, car les sorciers naissaient avec cette capacité de faire de la magie. Lorsqu'il donna les trucs à son ami, il alla s'asseoir sur le sofa près de lui. Ils seraient mieux assit là qu'autour de sa minuscule table à manger. Il voyait que son ami était curieux. Comment arrivait-il à faire une telle chose? Pour un moldu c'était quelque chose qu'ils n'avaient jamais vu, sauf ceux qui ont un enfant magicien. Jack semblait avoir vraiment faim, mais surtout soif de curiosité.

~ En fait, je fais ma chambre moitié moi-même et moitié avec l'aide de la magie. Par contre, le nettoyage c'est pas mon fort, donc j'utilise ma baguette.

Il lui montra sa baguette qu'il avait déposé sur la table. son ami voulait l'aider, mais cela allait prendre quelques minutes et tout allait être parfait!

En effet, si j'ai utilisé ma magie devant toi c'est bien parce que j'accepte de t'en parler. J'avais un peu marre de te cacher cela. Je ne peu pas vraiment te dire d'où cela vient, car le monde des sorciers est très vaste, il y en a partout de la monde, mais nous "cachons" nos pouvoirs aux moldus. C'est notre façon de dire les non-moldus. On né avec ses pouvoirs. Cela se développe durant l'enfance. Il arrive même que des enfants de deux moldus est la capacité de faire de la magie. C'est quelque chose que l'on ne comprends pas encore aujourd'hui.

Le sorcier pris une petite pause. Il prit quelques gorgés de son café avant de reprendre son explication.

~ Mon père était sorcier et ma mère était moldu, alors j'avais de grosse chance d'être un sorcier. Par contre, cela arrive qu,un enfant de deux sorcier ne puisse pas faire de la magie. Alors, les parents à ce moment s'inquiète de leur enfant. À l'âge de onze ans, on va dans une école de sorcellerie. Cette école s'apelle Poudlard et on y apprend pleins de chose sur la magie. C'est très intéressant et aussi notre éducation dure sept ans. Alors on y apprend pas mal de chose. On peu choisir aussi ce que l'on désire de faire dans la vie. Je pourrais tout t'expliquer, mais ce serait bien trop long, car il y a plein de possibilité de carrière. Sauf pour moi... Les loup-garous ne sont pas les bienvenue dans notre univers. J'ai même faillit ne pas aller faire mes études, mais le directeur de l'époque m'a convaincu et ainsi que mes parents.

Voilà, il avait raconté une partie de sa vie par la même occasion. Il espérait que son ami avec compris ce qu'il lui avait dit.

~ Quand on entre à Poudlard, on doit aller acheter une baguette qui va nous suivre toute notre vie.C'est notre principal outil pour nous. Sans ça, plusieurs sorciers seraient incapable d'utiliser des sorts. Car nous pouvons utiliser la magie sans l'usage de notre baguette, mais c'est assez complexe. J'entrerais pas dans les détails.

Le sorcier sourit à son ami moldu. Il aimait vraiment cette homme : compréhensif et attentionné. C'était agréable de sa part de s'occuper de lui ainsi, même s'il en faisait pas beaucoup, c'était déjà énorme qu'il puisse être là sans danger lors de ses transformations, cela lui faisait au moins un peu de compagnie.
Son ami parla de massage. oui, cela pourrait lui faire du bien et en même temps, il pourrait soigner ses plaies dans son dos, s'il en avait.


~ Je ne dirais pas non pour un massage. En même temps, tu regarderas si je n'ai pas de blessures. J'ai l,impression que je ne me suis pas manqué cette fois...

[C]

_________________
J'aimerais tout recommencer... Pour tous les retrouver... //
I solemny swear, I am up to no good...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une nuit mouvementée [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après une nuit mouvementée [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» après la nuit, avant le jour et à travers les roselières + skydan
» Une nuit arrosée (libre).
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» La nuit fait peur (Libre)
» Une nuit d'orage...{libre}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
109, rue du Septième Art :: L'immeuble et ses environs :: 
Lieux privés
 :: Appartements :: 3e étage :: Appartement 306
-
Sauter vers: